Rechercher

Turner


le musée Jacquemart-André présente une rétrospective Turner








Le musée Jacquemart-André présente une rétrospective de Turner jusqu'au 11 janvier. Incontestablement le plus grand représentant de l’âge d’or de l’aquarelle anglaise, il en exploita les effets de lumière et de transparence sur les paysages anglais ou les lagunes vénitiennes. 

Grâce aux prêts exceptionnels de la Tate Britain de Londres, le musée Jacquemart-André accueille 60 aquarelles et 10 peintures à l’huile, dont certaines n’ont jamais été présentées en France.

Outre ses œuvres achevées destinées à la vente, Turner conservait pour lui-même un fonds considérable d’œuvres, laissé à sa mort dans sa maison et dans son atelier.

La modernité de ce grand peintre romantique est incroyable. Ses points de vue uniques sur l’esprit, l’imagination et la pratique privée de Turner laisse sans voix.

D’abord autodidacte, il travaille chez un architecte, prend des cours de perspective et de topographie, puis entre à l’école de la Royal Academy à l’âge de quatorze ans. Insatiable voyageur, il s'affranchit progressivement des conventions du genre pictural et met au point sa propre technique d'une modernité aujourd'hui encore étonnante. Quelle émotion face aux coups de pinceaux dynamiques et en même temps à la légèreté du geste. La lumière et la délicatesse des œuvres m'ont éblouies encore une fois.

 Je vous conseille d'y aller en prenant vos billets sur le site ( voir page Expositions à Paris), le musée est toujours un bonheur et l'expo laisse une forte émotion de rencontre avec un génie.

11 vues

Blog

  • Instagram
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 1994  by  Evy d'Orbo